+33 4 78 79 49 90 contact@cadenac.com 5 Place Gensoul, 69002 Lyon, France
covid-19

L’article publié par Enrique Quemada / ONEtoONE Corporate Finance décrit les 10 moteurs qui stimuleront l’achat et la vente d’entreprises à partir de septembre 2020, après la crise du COVID-19.

Voici les 10 raisons pour y croire :

  1. Les fonds de capital-investissement ont beaucoup d’argent, qu’ils doivent investir
  2. De nombreux dirigeants vont partir en retraite, ce qui devrait augmenter le nombre de cessions
  3. Avec cette crise inattendue, les dirigeants ont réalisé qu’il est dangereux d’avoir « tous les œufs dans le même panier »
  4. Les injections massives de liquidités par les banques centrales vont donner un nouvel élan aux économies
  5. Les entreprises saines bénéficieront de cette liquidité et sauront l’utiliser pour effectuer des acquisitions
  6. La crise Covid-19 peut conduire à des conflits d’intérêts ou des différences de vue entre partenaires ou associés, sur la manière dont il faut gérer la situation
  7. Les entreprises relocaliseront la production dans leur pays d’origine, par acquisition de concurrents locaux
  8. La télémédecine, l’éducation en ligne, le e-commerce et la communication virtuelle seront des cibles privilégiées pour les acquisitions
  9. Des opportunités d’achat se présenteront dans les secteurs de l’énergie, des loisirs, du commerce de détail et autres, qui auront été touchés par la crise
  10. Les fonds d’investissement vont reconsidérer les valorisations des entreprises, ce qui ramènera les transactions à des prix raisonnables.

Avec cette crise grave, les entreprises auront procédé à des ajustements de coûts et optimisé leurs capacités, apprenant à travailler de manière plus souple et plus efficace, ce qui augmentera leur attractivité.

Pour lire l’article en entier, cliquer ici.

Categories : Business